Livres

Livres

L’idée Livres (1) – n°185

MON MARI de Maud ventura 

Roman – Broché : 355 pages
Éditeur : L’iconoclaste
Parution : août 2021
ISBN : 978 237 880 2417

C’est l’histoire d’une femme qui, après quinze ans de vie commune et deux enfants, est toujours folle amoureuse de son mari, et le mot-clé ici est “folle” ! Elle analyse le moindre de ses gestes et consigne ses “fautes”, allant jusqu’à lui tendre des pièges pour prendre la mesure de son amour et de son engagement, ce qui la fait inévitablement souffrir. Le contre-pied total de l’héroïne moderne et féministe !

Ce roman très addictif est un petit bijou d’humour et de réflexions intéressantes, mais parfois légèrement inquiétantes sur les réalités de la vie conjugale. La narratrice nous fait d’abord sourire (avec un peu de condescendance, il faut bien l’avouer…), puis va nous surprendre, nous agacer et franchement nous inquiéter. Le récit se déroule sur une semaine, au cours de laquelle la tension monte crescendo, jusqu’au final éblouissant ! Un premier roman magistralement réussi !


DANS LE SENS DU VENT de Aki Irie

SEINEN – Manga : 264 pages Éditeur : Soleil Manga
Parution : 23 Juin 2021
ISBN : 978 230 209 2815

Au milieu des fjords et des plaines arides, Kei Miyama, enquêteur indépendant de 17 ans, vit avec son grand-père français en Islande. Ayant le pouvoir de communiquer avec les appareils électroniques et les automobiles, sa vie bascule quand un détective lui annonce l’assassinat de son oncle et de sa tante. Le meurtrier serait son frère. Kei va mener sa propre enquête.

Dès les premières pages, les paysages de l’Islande font rêver. Le dessin minutieux de l’autrice rend l’immersion instantanée. Les décors sont somptueux et l’ambiance très calme. Et malgré un rythme plutôt lent, les relations mystérieuses des personnages, les petits contrats de Kei, son histoire familiale intrigante, et en trame de fond, l’enquête qu’il mène sur son frère, Dans le sens du vent arrive à faire vivre son histoire et à nous garder en haleine tout du long de son récit. Vivement le tome 6 !


L’ANOMALIE DU TRAIN 006 de Pascal Fioretto

ROMAN – Broché : 137 pages
Éditeur : Hérodios
Parution : juin 2021
ISBN : 978 294 066 6294 

Génial ! Je me suis régalée ! C’est drôle, bien mené et super original. Novembre 2021, six écrivains renommés, tous passagers du train Paris-Brive-la-Gaillarde, se rendent à la célèbre Foire du livre. Soudain ça dérape, le temps se fige et le train se dédouble.

Pastiche du prix Goncourt 2020 l’Anomalie de Le Tellier, l’auteur réussit avec brio à nous faire passer d’un style à l’autre où l’on reconnaît parfaitement les auteurs. Dicker qui se la pète, Carrère perdu dans l’espace, Despentes qui déboîte, Valognes en mode “cucul la praline”, Tesson perché dans les sommets… Bref, se lit d’une traite. On en redemande !


GÉANTES de Murielle Magellan

ROMAN – Broché : 288 pages
Éditeur : Mialet Barrault
Parution : août 2021
ISBN : 978 208 021 9947

Laura, passionnée de littérature japonaise, est une jeune femme effacée qui mène une vie tranquille auprès de son mari et de ses romans. Alors qu’elle se rend à une rencontre avec un auteur japonais à la médiathèque de sa ville, on lui demande de participer à l’interview au pied levé. La rencontre se passe étonnamment bien, à tel point que l’auteur la cite sur une radio nationale quelques jours plus tard. Cet événement va faire basculer la vie de Laura : elle devient une célébrité locale et se voit proposer un poste où elle pourra se consacrer à sa passion. Petit à petit, elle va prendre confiance en elle et se métamorphoser… au sens propre puisqu’elle se met à grandir de façon inexpliquée.

Les chapitres du roman sont entrecoupés de passages du journal de l’auteure où elle nous livre ses réflexions autour du féminisme et des rapports homme-femme, dans une forme apaisée et qui tend vers l’équilibre et la conciliation, mais également autour de la littérature et des rencontres fortuites. La portée métaphorique du récit est très forte et l’univers de la littérature japonaise permet de passer du réel à l’imaginaire et rajoute une touche de fantaisie. Un roman très original, drôle et touchant dans la partie romancée et sensible et pertinent dans la partie journal.

par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée Livres (2) – n°185

ARTIFICES de Claire Berest

ROMAN – Broché : 308 pages
Éditeur : Stock
Parution : Août 2021
ISBN : 978 223 408 9983

Abel Bac, flic solitaire et bourru, évolue dans une atmosphère étrange depuis qu’il a été suspendu. C’est cette errance que vient interrompre Elsa, sa voisine, lorsqu’elle atterrit ivre morte un soir devant sa porte. 

Beaucoup aimé. Un style accrocheur et tout en nuances. On entre tout de suite dans l’histoire et on est très vite attaché aux personnages. Abel Bac, un flic triste et désabusé et Mila, une artiste troublante et mystérieuse. Abel et Mila ont vécu un drame par le passé et tout va finir par les rapprocher. Construit comme une enquête policière, on cherche avec Camille (la collègue d’Abel) à comprendre le fin mot de l’histoire et on n’est pas déçu par le dénouement qui est à la hauteur de nos attentes. Original et efficace.


LES AMANTS MÉTÉORES de Éloïse Cohen de Timary

ROMAN – Poche : 288 pages
Éditeur : Livre de Poche
Parution : juin 2021
ISBN : 978 225 326 2091

Un soir, dans un bar, Marianne fait la rencontre de Virgile, un paysagiste talentueux et fantasque. Très vite, c’est l’évidence : ils s’aiment comme on ne s’aime qu’une fois.

Véritable coup de foudre pour ce petit roman très émouvant. Un chassé croisé entre deux destins. Celui de Marianne et de Virgile, un couple unique et magique, fou d’amour et celui de Florence, médecin anesthésiste qui après LE drame va prendre tous les risques. Une écriture originale avec des ponctuations étonnantes, avec un style narratif qui mélange la troisième personne et la première, qui alterne le familier et le littéraire…, et surtout des personnages forts et attachants. Deuxième roman de cette auteure à suivre assurément.


DE SILENCE ET DE LOUP de Patrice Gain 

ROMAN – Broché : 272 pages
Éditeur : Albin Michel
Parution : septembre 2021
ISBN : 978 222 646 2022

Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l’an. C’est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu’Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s’apprête à hiverner sur la banquise à bord d’un voilier.

Patrice Gain a encore frappé. Un récit fluide et tendu à la fois. Toujours en lien avec la nature et ses rudesses. Il raconte ici une histoire d’aventure sombre et triste sur la nature humaine dans le climat extrême de la Sibérie à travers le récit d’Anna journaliste scientifique. En complète empathie, nous souffrons avec Anna des drames à répétition qu’elle a vécus (perte de sa petite fille, de sa compagne et bientôt de sa propre vie). Ce sont dans ses derniers moments qu’Anna trouvera les réponses à ses questions, notamment sur son frère qui s’est retiré dans un monastère jusqu’à la folie. 

Beaucoup de noirceur et de réalisme dans ce quatrième roman coup de poing.


SEULE EN SA DEMEURE de Cécile Coulon

ROMAN – Broché : 333 pages
Editeur : L’iconoclaste
Parution : août 2021
ISBN : 978 237 880 2400

Perché dans les forêts du Jura, un domaine dédié à l’exploitation du bois avec, au milieu des sapins, une grande bâtisse. Une jeune femme, Aimée, devient l’épouse du maître de maison. Dans cet univers sauvage et grandiose, elle tente de trouver sa place dans une famille chargée d’histoire.

Encore une belle réussite ! Décidément cette auteure ne cesse de nous étonner par sa maturité et son aisance dans la narration. Elle parvient à nous passionner sur n’importe quel sujet, avec beaucoup de fluidité dans son récit et de rebondissements savamment dosés. 

Des histoires d’hommes et de femmes, tendues par des secrets, des drames cachés… Des histoires d’amour contrariées et jamais simples. L’histoire de la vie en somme.

par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée Livres (2) – n°184

AVANT L’ÉTÉ de Claudie Gallay

ROMAN – Broché : 560 pages Éditeur : Actes Sud
Parution : mai 2021
ISBN : 978 233 015 0112 

Années 1980. Pour la fête du Printemps, cinq amies d’une vingtaine d’années décident de présenter un défilé de mode : elles vont chiner, coudre et créer des tenues, mais surtout elles vont oser monter sur scène, entrer dans la lumière. Envisager cette audace, c’est déjà changer et certaines vont changer bien plus encore… 

L’histoire de cinq copines qui montent un projet ensemble et qui au fil des pages se révèlent. Surtout Jess, la narratrice, qui apprend à mieux se connaître, à ouvrir les yeux sur sa vie et celles des autres. Une prise de conscience douloureuse sur ce qu’elle croyait acquis et qui s’effondre peu à peu. Notamment, sur sa meilleure amie Juliette, véritable bombe à retardement. 

Quel plaisir de retrouver cette auteure ! Cette façon d’écrire, lumineuse, touchante et subtile. Claudie Gallay accorde souvent de l’importance à la famille, à la filiation, aux racines, avec son lot de joies et de malheurs. Elle a l’art d’évoquer sans juger, sans jamais mettre les gens dans des cases. Rien n’est écrit, tout est à faire et tout est à envisager. 

Des gens simples, des vies souvent compliquées mais décrites toujours avec beaucoup d’humanité.


ET SI ? de Chris Haughton

ALBUM JEUNESSE : 40 pages Éditeur : Éd. Thierry Magnier
Parution : mars 2021
ISBN : 979 103 520 4310

Oh ! Des mangues ! Les singes adorent ça ! Sauf qu’en bas des tigres rôdent. Hmm… Et si ? Si les gourmands se laissaient tenter ?

Après Pas de panique petit crabe, où le papa apprend à son petit à s’émanciper, le dernier album de Chris Haughton nous parle de la tentation. Avec toujours une grande sensibilité et beaucoup d’humour l’auteur réussit une fois de plus son pari. Ses personnages au graphique épuré et ses couleurs vives, véritable marque de fabrique, sont un régal pour les yeux. A dévorer sans modération.


LE SERPENT MAJUSCULE de Pierre Lemaitre

POLAR – Broché : 336 pages Éditeur : Albin Michel
Parution : mai 2021
ISBN : 978 222 639 2084

Mathilde est une vieille grosse femme à l’allure inoffensive qui pourrait bien vous rappeler votre grand-mère, héroïne de la Résistance de surcroît. Mais Mathilde est en réalité une tueuse d’un grand professionnalisme avec un net penchant pour les gros calibres. Quand sa mémoire commence à flancher, elle va laisser dans son sillage une traînée sinueuse de cadavres, que la police aura bien du mal à comprendre…

Pierre Lemaître revient au genre du polar avec ce premier roman enfin publié et offre à ses lecteurs un livre jouissif, caustique et sans aucune morale ! Des dialogues incisifs, des personnages fascinants (même si on devine qu’il ne faut pas trop s’y attacher) et un scénario percutant. Tous les éléments sont réunis pour un moment de lecture jubilatoire !


L’ÉTÉ SANS RETOUR de Giuseppe Santoliquido

ROMAN – Broché : 272 pages
Editeur : Gallimard 
Parution : mai 2021
ISBN : 978 207 291 5758

Été 2005. Alors que le village de Ravina est en fête, une adolescente se volatilise. Les villageois se lancent à sa recherche, les jours passent, l’enquête piétine… Une horde de journalistes s’installe dans une ferme voisine, filmant le calvaire de l’entourage.

Véritable coup de foudre pour ce roman. Remarquablement écrit tout en finesse, avec beaucoup de pudeur et de justesse, l’auteur nous raconte une tranche de vie, celle de Sandro. Ce dernier a été le témoin d’un drame familial dans un village au nord de l’Italie. Un jour, Chiara, 15 ans, disparaît subitement. Peu à peu les doutes, les suspicions et les accusations tombent. Les villageois telles des abeilles enfumées s’agitent dans tous les sens et les rancœurs, les non dits et les préjugés explosent.

Personne n’est épargné. Pas même Sandro qui va devoir réécrire toute sa vie. On est happé dans ce tourbillon dramatique jusqu’au dénouement implacable.


par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée Livres (1) – n°184

AU NORD DU MONDE de Marcel Theroux

Roman – Broche : 400 pages
Éditeur : Éditions Zulma
Parution : janvier 2021
ISBN : 979 103 870 0239

Western post-apocalyptique qui se déroule au sein des plaines et de la taïga sibériennes, un véritable ovni littéraire ! Le personnage principal, Makepeace, vient d’une famille de colons installée en Sibérie à cause du réchauffement climatique et se retrouve shérif d’une ville fantôme après une catastrophe dont on ignore les détails. Sa rencontre avec une jeune Chinoise fuyant des esclavagistes et le crash inattendu d’un avion vont l’inciter à partir à la recherche des restes de la civilisation.

Ce roman d’anticipation inspiré du travail journalistique de Marcel Theroux, notamment sur la zone d’exclusion de Tchernobyl, nous interroge sur les fondements de l’humanité en période de crise, mais évoque aussi la solitude et la rage de vivre dans cette nature tour à tour hostile et fraternelle, à l’instar des être humains qui ont subsisté.


JOURS DE SABLE d’Aimée de Jongh

BANDE-DESSINÉE : 288 pages
Éditeur : Dargaud
Parution : mai 2021
ISBN : 978 250 508 2545

Washington, 1937, au cœur de la Grande Dépression. Le récit émouvant d’un jeune photoreporter au coeur du Dust Bowl, une région frappée par la sécheresse et les tempêtes de sable. Une catastrophe écologique et sociale à l’époque.

Coup de cœur pour cette magnifique bande dessinée ! Un sujet méconnu qui nous prend aux tripes tant par la richesse du récit que par ses superbes aplats de couleurs. Aimée de Jongh nous plonge dans la poussière de sable comme si on y était. Et ce qui au départ devait être pour John un simple témoignage deviendra progressivement une lutte, une révolte et une prise de conscience dont il ne sortira pas indemne. Superbe.


LE CRÉPUSCULE DE SHIGEZO de Sawako Ariyoshi

DRAME – Poche : 368 pages
Éditeur : Folio
Parution : octobre 2020
ISBN : 978 207 288 2517 

Shigezo était un patriarche irascible et tyrannique, particulièrement envers sa belle-fille Akiko, une femme moderne qui tient à son travail et à son indépendance. Mais il est devenu un vieil homme et après la mort de sa femme, il plonge progressivement dans la sénilité et c’est à Akiko qu’il incombe de prendre soin de lui, quitte à renoncer à ce qui lui tient à cœur.

En racontant le quotidien d’une famille modeste du Japon, Sawako Ariyoshi évoque bien sûr la condition de la femme japonaise, mais également la vieillesse et ce qu’elle peut comporter de déchéance physique et morale, ainsi que les problématiques liées au vieillissement de la population.

Un roman riche et juste, tout en simplicité et en humanité, un hommage à la force de la femme dans la confrontation avec les épreuves de l’existence, mais aussi un regard lucide sur la fin de vie.


ZELDA TWILIGHT PRINCESS T.9 de Akira Himekawa

Shõnen – Manga : 176 pages Éditeur : Soleil Manga
Parution : 30 Juin 2021
ISBN : 978 230 209 3980

Série de manga issue de l’univers du jeu vidéo éponyme The Legend of Zelda : Twilight Princess, mettant en scène Link, un jeune garçon élu par les déesses pour sauver le monde du mal. Allié à l’étrange personnage de Midona, Link parcours le vaste territoire d’Hyrule pour le libérer du Crépuscule, monde parallèle dans lequel il prend la forme d’un loup et où les habitants sont réduits à l’état d’âmes…

Dans ce neuvième tome de la série, nous devrions suivre nos protagonistes à la recherche du miroir des ombres, sorte de portail obscur permettant de se rendre dans le royaume du Crépuscule, où devrait se trouver Ganondorf, incarnation de la haine… Y retrouvera-t-on les émotions qui font le charme de la série ? Qu’en est-il du passé obscur de Link ? Comment évolueront les relations entre les personnages iconiques ? Questions qui, je l’espère, trouveront réponse le 30 juin prochain…


par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée livres (2) – n°183

KOMODO de David Vann

ROMAN – Broché : 304 pages

Éditeur : Gallmeister 

Parution : Mars 2021.

ISBN : 978235782521

Sur l’invitation de son frère aîné Roy, Tracy quitte la Californie et rejoint l’île de Komodo, en Indonésie. Pour elle, délaissée par son mari et épuisée par leurs jeunes jumeaux, ce voyage exotique laisse espérer des vacances paradisiaques : une semaine de plongée en compagnie de requins et de raies manta. 

Ça débute comme une comédie grinçante. Tracy, à cran, envoie des répliques cinglantes à chaque dialogue. Le frangin et la mère en prennent plein la poire et nous, nous rions un peu jaune. Règlement de compte, passé mal digéré, tout est effacé lors des plongées. Le dépaysement, la splendeur des fonds, la faune aux milles couleurs et aux milles dangers potentiels. Spectacle magnifique et reposant… jusqu’au drame.

L’auteur, d’une main de maître, alterne les ambiances sans jamais nous lâcher. On est sur un fil tendu à l’extrême prêt à basculer à tout moment comme l’héroïne. Suffocant.


JOUEUSE de Benoît Philippon

POLAR – Poche : 352 pages

Éditeur : Le livre de poche


Parution : mars 2021


ISBN-13 : 978-2253241492 

Maxine propose à Zack (joueur de poker professionnel comme elle ) une alliance contre un concurrent redoutable. Piège ou vengeance… Zack n’en sait rien. Mais comment résister à la tentation du jeu ? 

Le défenseur des femmes opprimées a encore frappé ! Après l’excellent Mamie Luger, l’auteur nous embarque dans une histoire de vengeance avec efficacité et toujours beaucoup d’humour.

Maxine joueuse de poker émérite rencontre Zack tout aussi bon joueur et roi de l’arnaque avec son pote Baloo. Le trio a en commun un passé douloureux et le même désir d’en découdre. C’est parti pour l’aventure ! Plaisant, percutant, émouvant… A ne pas rater.


DU TOUT AU TOUT d’Arnaud Le Guilcher 

DRAME – Poche : 336 pages

Éditeur : Pocket


Parution : janvier 2019

ISBN-13 : 978-2266289122

Pierre a un problème, il est atteint depuis toujours d’épanchement lacrymal dès qu’il est confronté à la beauté, ce qui lui vaut d’être embauché par la société Poséidon, sorte de bric-à-brac d’artistes et de professionnels du monde de l’art, chapeauté par le joyeux et bienveillant César.

Entre sa recherche de talents et ses errances amoureuses du côté de la belle réceptionniste Isis, il va rapidement s’attacher à cette bande d’extravagants personnages. Hélas, Poséidon au bord de la ruine se voit rachetée par la multinationale Vulcain qui va lui imposer la dure loi du marché et du rendement…

On retrouve la poésie et l’ironie désopilante d’Arnaud Le Guilcher dans une parodie au vitriol du monde du travail moderne. 

Hautement recommandable à tous ceux qui auraient besoin de rire un peu beaucoup en ce moment !

Hautement recommandable à tous ceux qui auraient besoin de rire un peu beaucoup en ce moment !


LE COMPLEXE DE LA SORCIÈRE de Isabelle Sorrente

Roman – Poche : 320 pages Éditeur : Folio
Parution : janvier 2021
ISBN-13 : 978-2072894640

Hantée par la vision récurrente d’une sorcière, Isabelle Sorrente part sur les traces de ces femmes persécutées dans un passé peut-être moins lointain qu’on ne pourrait l’imaginer… 

Entre l’enquête historique et l’autobiographie, elle nous livre ses réflexions sur l’empreinte psychique qu’ont laissée les chasses de sorcières dans notre inconscient et dans les sociétés européennes. 

Elle nous dévoile également de nombreuses parties de sa vie, ses blessures d’enfant, ses rencontres et ses amitiés, avec beaucoup de justesse et d’émotion.

Un livre à la fois très personnel et très universel qui interrogent nos comportements de victimes et/ou de bourreaux et dans lequel beaucoup de femmes vont se reconnaître…

Par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée livres (1) – n°183

LES TROIS FENÊTRES de Jean-marie Nicolle

Essai – Broche : 130 pages
Éditeur : IPagine
Partion : janvier 2021
ISBN-13 : 979-1097023669

Jean Marie Nicolle est un philosophe, spécialiste du penseur du quinzième siècle, Nicolas de Cues. Dans cet ouvrage, il s’interroge sur la notion métaphorique de la fenêtre à travers trois étapes : le temple, le tableau et nos écrans connectés. C’est donc à la fois un voyage intellectuel dans l’évolution des intermédiaires entre nous et le réel, entre l’Antiquité et aujourd’hui, mais aussi une réflexion sur l’attitude que nous devrions avoir face à ces “fenêtres” sur le monde envahissantes que sont les smartphones. Comment rester indépendant ? Des pistes sont proposées.

Lire un ouvrage de philosophie est toujours stimulant, surtout lorsqu’il s’intéresse à nos vies quotidiennes. Celui-là va au-delà : il nous propose d’abord de revenir sur ce qui a fondé les premières fenêtres spirituelles avec les temples de l’Antiquité et de la chrétienté, puis ce que l’invention de la perspective a permis à partir du quinzième siècle : la naissance du sujet qui interprète le monde. Mais là où le livre devient vraiment mordant, c’est dans son analyse de l’impact de l’informatique (c’est-à-dire le traitement de l’information et non la maîtrise des connaissances) et surtout l’emprise des géants du net dans nos existences, pillant et revendant des informations sur nos vies privées. Le livre est d’autant plus stimulant qu’il est clair et assez court pour ne pas perdre ceux qui redoutent la lecture des livres de philosophie. Il donne l’impression de s’endormir moins bête une fois refermé car il a le souci de donner des conseils pratiques pour échapper à l’hydre qu’est devenue Internet. 


LE SILENCE DE LA VILLE BLANCHE de Eva García Sáenz de Urturi 

POLAR – Broché : 560 pagesÉditeur : Fleuvenoir
Parution : septembre 2020
ISBN-13 : 9782265144316

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la joue dans un geste amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas. 

Très belle découverte. Un démarrage original, une suite captivante et un final à la hauteur. Des personnages forts et attachants, une découverte des coutumes basques et visite du pays sans ennui, que demander de plus ? : Que ce cinquième roman de l’auteure (mais premier roman traduit en français), soit le début d’une longue série ? Oui ! 


CE LIEN ENTRE NOUS de David Joy

DRAME – Broché : 304 pages
Éditeur : Sonatine
Partion : septembre 2020
ISBN-13 : 978-2355847295 

Le point de départ de Ce lien entre nous est le meurtre accidentel de Carol Brewer par Darl Moody, alors qu’il braconne. Celui-ci va paniquer et cacher le corps avec l’aide de son meilleur ami. Le frère du défunt, connu pour sa violence, aura vite fait de remonter la piste des deux hommes…

David Joy est un jeune écrivain américain et Ce lien entre nous est son troisième roman. Ses livres se déroulent tous dans la région des Appalaches, territoire vaste et hostile, et mettent en scène des personnages ordinaires, souvent d’origine modeste et en proie à des addictions, dans des situations extrêmes. 

David Joy explore les limites de notre humanité dans un style percutant, le rythme est implacable et s’accélère jusqu’au dénouement final. Un roman très noir mais également très touchant, dont l’ambiance et les personnages nous hantent longtemps après avoir tourné la dernière page.


Dr. STONE de Riichiro Inagaki et Boichi

Shõnen – Manga – 208 pages Éditeur : Glénat
Parution : avril 2021
ISBN-13 : 978-2344045404

Senku réalise une expérience dans la salle de chimie de son école. Son meilleur ami Taiju est sur le point d’avouer ses sentiments à Yuzuriha. Mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, tous les humains de la planète sont instantanément transformés en statues de pierre.  

3700 ans plus tard, Senku se réveille mystérieusement. Il découvre une terre où la nature a repris ses droits, où la technologie a disparu et où la science a été oubliée. Mais pas pour Senku, lui qui construisait des fusées miniatures à 6 ans. Après avoir réussi à “dé-pétrifier” ses amis, il décide de reconstruire une civilisation nouvelle à l’aide des méthodes scientifiques.

Nombreuses sont les péripéties et les défis que nos héros devront relever. Les rencontres ne cesseront pas de nous surprendre et l’intrigue nous tiendra en haleine sur toutes les planches de chacun des tomes. Des personnages attachants aux personnalités variées, dans un monde improbable dévasté par le temps…


par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

Critiques (livres)

CHAVIRER de Lola Lafon

Résumé : Cléo qui vit entre ses parents une existence modeste en banlieue parisienne, se voit un jour proposer d’obtenir une bourse, délivrée par une mystérieuse Fondation, pour réaliser son rêve : devenir danseuse de modern jazz. Mais c’est un piège, sexuel, monnayable, qui se referme sur elle et dans lequel elle va entraîner d’autres collégiennes.

L’avis : Chavirée, c’est sûr, bouleversée, tout autant et comme dit l’un des personnages, je suis ressortie de cette lecture toute “tourneboulée”. Avec une force narrative et une construction originale, Lola Lafon nous embarque dans un récit poignant et inoubliable.

1984, Cléo a 13 ans et rêve de devenir danseuse. Cléo est innocente, confiante, un peu fragile, un peu naïve… et surtout n’a pas appris à dire non. « Nous sommes traversés de ces hontes, un tourbillon qui, peu à peu nous creuse et nous vide, n’avoir rien dit, rien fait. Avoir dit oui, parce qu’on ne savait pas dire non. »

Cléo est une victime et une proie facile mais Cléo est aussi victime du silence, de la honte, des compromis et des complicités qui l’entourent. « L’allégeance à une famille était l’acceptation d’un corpus de lois dont on découvrait qu’on les connaissait sans les avoir apprises. Dont on découvrait qu’on les appliquait. » Tout en finesse et pertinence, l’auteure dénonce les non-dits, les petites lâchetés, les familles qui s’accommodent et conjuguent savoir et oubli. « L’effacement de l’histoire était le résultat d’efforts conjoints, d’une solidarité familiale ».

Sur une trentaine d’années, tel un puzzle qui se construit peu à peu, on apprend à connaître Cléo avec son témoignage et ceux qui l’ont connue, croisée et aimée. Yonasz, Lara, Betty, Claude… et Serge qui un jour lui explique que : « Le pardon n’est pas l’oubli […] que pardonner est une décision, celle de renoncer à faire payer à l’autre. Ou à soi même ».

À lire absolument !

DRAME – Broché : 200 pages –
Éditeur : Actes sud-
Partion : août 2020 –
ISBN-13 : 978-2330139346 


UN JOUR VIENDRA COULEUR D’ORANGE de Grégoire Delacourt 

Résumé : Dans une France en proie à la révolte, Geoffroy, 13 ans, s’échappe dans un monde imaginaire. Sa pureté bouleverse ses proches, que ce soit Pierre, son père avec qui il n’arrive pas à communiquer, Louise, sa mère protectrice ou la jeune Djamila, confrontée à la convoitise des hommes.

Beaucoup aimé. Une très belle écriture. Les descriptions du monde de Geoffroy sont magnifiquement rendues. Geoffroy a 13 ans, il n’est pas comme les autres, il voit le monde tel que nous devrions tous le voir. Il est dans sa bulle, dans sa folie qui n’est pas tout à fait folle. Sa relation avec Djamila est touchante, fine et juste. Pierre, son père, l’a abandonné, il n’a pas pu supporter cette différence. Louise, sa mère, fait tout pour lui, essaie de le comprendre au delà des mots, et le porte à la limite du possible. Bouleversant.

DRAME – Broché : 272 pages – Éditeur : Grasset
Parution : août 2020 –
ISBN-13 : 978-2246824916 


NATURE HUMAINE de Serge Joncour

La France est noyée sous une tempête diluvienne qui lui donne des airs, en ce dernier jour de 1999, de fin du monde. Alexandre, reclus dans sa ferme du Lot où il a grandi avec ses trois sœurs, semble redouter davantage l’arrivée des gendarmes. Seul dans la nuit noire, il va revivre la fin d’un autre monde, les derniers jours de cette vie paysanne…

Je ne m’y attendais pas… un vrai coup de cœur pour ce roman inattendu. Nous découvrons la vie d’Alexandre de 1976 à 1999, celui qui est resté, celui qui a assumé la reprise de l’exploitation bovine des parents, des grands parents… de génération en génération. Un jour, il tombe amoureux de Constanze une allemande de l’Est de passage à la ferme. Puis, il passera sa vie à attendre son retour. Pendant ce temps, le monde change et se transforme. La sécheresse, l’élection de Mitterrand, la chute du mur, Tchernobyl, le sida, la grande distribution, le téléphone, le nucléaire… et l’on se souvient que l’on a vécu tout ça… Tout en sensibilité, l’auteur nous touche par ses descriptions et ses personnages. Nature humaine est particulièrement humain, profond et émouvant.

DRAME – Broché : 400 pages Éditeur : Flammarion
Parution : août 2020
ISBN-13 : 978-2081433489

Par Zab

Atlas des pays qui n’existent plus

de Bjørn Berge

Toujours dans la série de “ceusses” qui aiment à citer le mot rare et susciter l’exotisme “lucifère” les soirs d’ennui, ce livre-là est aussi un plaisir de lecture absolu, surtout quand la bonne vieille madeleine est au menu ! Car c’est au travers d’une imposante collection de timbres-poste que votre non-serviteur, désolé pour l’autobiographie passagère, croisa jadis les premières fois la majorité de ces noms (étranges et désuets mais tellement charmants) avant que les livres d’histoire-géographie qui s’empilèrent ensuite partout dans la maison parentale ne complètent la soif d’informations supplémentaires obligatoires. Ce joli atlas exhume cinquante noms gisant désormais entre les quatre planches du passé, en livre l’histoire parfois mouvementée et pittoresque sur un ton qui ne manque ni d’humour ni d’érudition, et on en vient presque à regretter, malgré des naissances quasi-systématiquement synonymes de malheurs pour les autochtones, la disparition de l’État Libre de Fiume, de Cap Juby, d’Iquique, du Mandchoukouo ou des Îles Caroline (et leur monnaie de pierre !), juste pour les couleurs corto-tintinesques qu’inspiraient ces contrées éloignées (ou pas tant que ça) de la bien morne vie d’un monde depuis longtemps en suspension au-dessus de crises et de peurs grisâtres comme tout.

Par Guillaume Dumazer

Ça tourne mal !

de Philippe Lombard

La longue histoire du cinéma français a de tout temps été émaillée par les frasques des uns ou des autres parmi les protagonistes d’une équipe de tournage qui peut dès le début voir son projet partir droit dans le mur because impondérables ou presque : caprices de stars au caractère bien trempé, techniciens incompétents ou têtes de turc, réalisateurs insupportables ou insupportés, budgets soudain revus à la baisse : tout y passe dans ce chouette bouquin élégamment mis en page qui rassemble pour votre plus grand plaisir grosses engueulades et fous rires (la palme à cette phrase du teigneux Dominique Zardi : « à Jean-Luc Bideau de la Comédie Française, Mocky confie au moment du moteur : “qu’est-ce que vous êtes mauvais. Action !“ ») sans lesquels nombre de films ne seraient pas sortis sous la forme que vous avez pu voir sur petit ou grand écran. Une grande partie du texte relève de la citation mais comme on vous garantit une majorité de bons mots (et de belles images, chapeau Choubi !), achetez donc cette énième preuve pour s’instruire en s’amusant, car même les cinéphiles calés trouveront de quoi se la péter encore plus lors de longues et assommantes soirées puristes où l’on se demande encore pourquoi il y a toujours plus de vin à boire. Et d’la pomme, car il y en a aussi !

Par Guillaume Dumazer

Mina est un oiseau

de Emma Robert et Gwendal Blondelle

Aborder le spectre mouvant de l’autisme avec son enfant n’est pas une mince affaire, on le savait déjà avant de tomber sur ce livre et même avec une si belle œuvre destinée au public jeunesse (mais pas que ?), elle trouve inquiétant le fait de ne pas savoir ce qui se passe vraiment dans la tête de Mina, qu’on ne puisse pas déterminer clairement le pourquoi du comment chez chacun des êtres humains sur la Terre. Les dessins de Gwendal Blondelle sont pourtant superbes, le texte d’Emma Robert pudique et poétique à la fois, il accomplit de plus sa mission de faire naître une idée sans cliché d’un mal, du moins d’un état, qui reste très mystérieux pour celui qui en est exclu, c’est-à-dire tout le monde ou presque. Sans parler des préjugés que notre époque laisse circuler comme autant de nuages toxiques virtuels. Mina est un oiseau exprime et illustre très bien les deux facettes d’un monde mental alternativement cocon et espace sombre et agité, d’où la porte vers l’extérieur est ici le dessin où Mina excelle à y décrire, peut-être, sa passion pour la nature. Et en prenant des exemples de l’école, en faisant remarquer la justesse des expressions du visage de Mina, l’enfant saisit au fur et à mesure à la fois la détresse du personnage mais aussi que se blottir contre un cœur aimant guérit bien des plaies.

Par Guillaume Dumazer