silence

L’idée Livres (2) – n°185

ARTIFICES de Claire Berest

ROMAN – Broché : 308 pages
Éditeur : Stock
Parution : Août 2021
ISBN : 978 223 408 9983

Abel Bac, flic solitaire et bourru, évolue dans une atmosphère étrange depuis qu’il a été suspendu. C’est cette errance que vient interrompre Elsa, sa voisine, lorsqu’elle atterrit ivre morte un soir devant sa porte. 

Beaucoup aimé. Un style accrocheur et tout en nuances. On entre tout de suite dans l’histoire et on est très vite attaché aux personnages. Abel Bac, un flic triste et désabusé et Mila, une artiste troublante et mystérieuse. Abel et Mila ont vécu un drame par le passé et tout va finir par les rapprocher. Construit comme une enquête policière, on cherche avec Camille (la collègue d’Abel) à comprendre le fin mot de l’histoire et on n’est pas déçu par le dénouement qui est à la hauteur de nos attentes. Original et efficace.


LES AMANTS MÉTÉORES de Éloïse Cohen de Timary

ROMAN – Poche : 288 pages
Éditeur : Livre de Poche
Parution : juin 2021
ISBN : 978 225 326 2091

Un soir, dans un bar, Marianne fait la rencontre de Virgile, un paysagiste talentueux et fantasque. Très vite, c’est l’évidence : ils s’aiment comme on ne s’aime qu’une fois.

Véritable coup de foudre pour ce petit roman très émouvant. Un chassé croisé entre deux destins. Celui de Marianne et de Virgile, un couple unique et magique, fou d’amour et celui de Florence, médecin anesthésiste qui après LE drame va prendre tous les risques. Une écriture originale avec des ponctuations étonnantes, avec un style narratif qui mélange la troisième personne et la première, qui alterne le familier et le littéraire…, et surtout des personnages forts et attachants. Deuxième roman de cette auteure à suivre assurément.


DE SILENCE ET DE LOUP de Patrice Gain 

ROMAN – Broché : 272 pages
Éditeur : Albin Michel
Parution : septembre 2021
ISBN : 978 222 646 2022

Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l’an. C’est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu’Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s’apprête à hiverner sur la banquise à bord d’un voilier.

Patrice Gain a encore frappé. Un récit fluide et tendu à la fois. Toujours en lien avec la nature et ses rudesses. Il raconte ici une histoire d’aventure sombre et triste sur la nature humaine dans le climat extrême de la Sibérie à travers le récit d’Anna journaliste scientifique. En complète empathie, nous souffrons avec Anna des drames à répétition qu’elle a vécus (perte de sa petite fille, de sa compagne et bientôt de sa propre vie). Ce sont dans ses derniers moments qu’Anna trouvera les réponses à ses questions, notamment sur son frère qui s’est retiré dans un monastère jusqu’à la folie. 

Beaucoup de noirceur et de réalisme dans ce quatrième roman coup de poing.


SEULE EN SA DEMEURE de Cécile Coulon

ROMAN – Broché : 333 pages
Editeur : L’iconoclaste
Parution : août 2021
ISBN : 978 237 880 2400

Perché dans les forêts du Jura, un domaine dédié à l’exploitation du bois avec, au milieu des sapins, une grande bâtisse. Une jeune femme, Aimée, devient l’épouse du maître de maison. Dans cet univers sauvage et grandiose, elle tente de trouver sa place dans une famille chargée d’histoire.

Encore une belle réussite ! Décidément cette auteure ne cesse de nous étonner par sa maturité et son aisance dans la narration. Elle parvient à nous passionner sur n’importe quel sujet, avec beaucoup de fluidité dans son récit et de rebondissements savamment dosés. 

Des histoires d’hommes et de femmes, tendues par des secrets, des drames cachés… Des histoires d’amour contrariées et jamais simples. L’histoire de la vie en somme.

par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

L’idée livres (1) – n°183

LES TROIS FENÊTRES de Jean-marie Nicolle

Essai – Broche : 130 pages
Éditeur : IPagine
Partion : janvier 2021
ISBN-13 : 979-1097023669

Jean Marie Nicolle est un philosophe, spécialiste du penseur du quinzième siècle, Nicolas de Cues. Dans cet ouvrage, il s’interroge sur la notion métaphorique de la fenêtre à travers trois étapes : le temple, le tableau et nos écrans connectés. C’est donc à la fois un voyage intellectuel dans l’évolution des intermédiaires entre nous et le réel, entre l’Antiquité et aujourd’hui, mais aussi une réflexion sur l’attitude que nous devrions avoir face à ces “fenêtres” sur le monde envahissantes que sont les smartphones. Comment rester indépendant ? Des pistes sont proposées.

Lire un ouvrage de philosophie est toujours stimulant, surtout lorsqu’il s’intéresse à nos vies quotidiennes. Celui-là va au-delà : il nous propose d’abord de revenir sur ce qui a fondé les premières fenêtres spirituelles avec les temples de l’Antiquité et de la chrétienté, puis ce que l’invention de la perspective a permis à partir du quinzième siècle : la naissance du sujet qui interprète le monde. Mais là où le livre devient vraiment mordant, c’est dans son analyse de l’impact de l’informatique (c’est-à-dire le traitement de l’information et non la maîtrise des connaissances) et surtout l’emprise des géants du net dans nos existences, pillant et revendant des informations sur nos vies privées. Le livre est d’autant plus stimulant qu’il est clair et assez court pour ne pas perdre ceux qui redoutent la lecture des livres de philosophie. Il donne l’impression de s’endormir moins bête une fois refermé car il a le souci de donner des conseils pratiques pour échapper à l’hydre qu’est devenue Internet. 


LE SILENCE DE LA VILLE BLANCHE de Eva García Sáenz de Urturi 

POLAR – Broché : 560 pagesÉditeur : Fleuvenoir
Parution : septembre 2020
ISBN-13 : 9782265144316

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la joue dans un geste amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas. 

Très belle découverte. Un démarrage original, une suite captivante et un final à la hauteur. Des personnages forts et attachants, une découverte des coutumes basques et visite du pays sans ennui, que demander de plus ? : Que ce cinquième roman de l’auteure (mais premier roman traduit en français), soit le début d’une longue série ? Oui ! 


CE LIEN ENTRE NOUS de David Joy

DRAME – Broché : 304 pages
Éditeur : Sonatine
Partion : septembre 2020
ISBN-13 : 978-2355847295 

Le point de départ de Ce lien entre nous est le meurtre accidentel de Carol Brewer par Darl Moody, alors qu’il braconne. Celui-ci va paniquer et cacher le corps avec l’aide de son meilleur ami. Le frère du défunt, connu pour sa violence, aura vite fait de remonter la piste des deux hommes…

David Joy est un jeune écrivain américain et Ce lien entre nous est son troisième roman. Ses livres se déroulent tous dans la région des Appalaches, territoire vaste et hostile, et mettent en scène des personnages ordinaires, souvent d’origine modeste et en proie à des addictions, dans des situations extrêmes. 

David Joy explore les limites de notre humanité dans un style percutant, le rythme est implacable et s’accélère jusqu’au dénouement final. Un roman très noir mais également très touchant, dont l’ambiance et les personnages nous hantent longtemps après avoir tourné la dernière page.


Dr. STONE de Riichiro Inagaki et Boichi

Shõnen – Manga – 208 pages Éditeur : Glénat
Parution : avril 2021
ISBN-13 : 978-2344045404

Senku réalise une expérience dans la salle de chimie de son école. Son meilleur ami Taiju est sur le point d’avouer ses sentiments à Yuzuriha. Mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, tous les humains de la planète sont instantanément transformés en statues de pierre.  

3700 ans plus tard, Senku se réveille mystérieusement. Il découvre une terre où la nature a repris ses droits, où la technologie a disparu et où la science a été oubliée. Mais pas pour Senku, lui qui construisait des fusées miniatures à 6 ans. Après avoir réussi à “dé-pétrifier” ses amis, il décide de reconstruire une civilisation nouvelle à l’aide des méthodes scientifiques.

Nombreuses sont les péripéties et les défis que nos héros devront relever. Les rencontres ne cesseront pas de nous surprendre et l’intrigue nous tiendra en haleine sur toutes les planches de chacun des tomes. Des personnages attachants aux personnalités variées, dans un monde improbable dévasté par le temps…


par la librairie un point un traitwww.unpointuntrait.fr

Dans son silence

de Alex Michaelides

Alice, jeune peintre britannique en vogue est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte de sang devant son mari, assassiné. Aussitôt arrêtée, Alice ne prononce plus jamais le moindre mot, même au tribunal. Elle est jugée mentalement irresponsable et envoyée dans une clinique psychiatrique. 

Un récit croisé entre le journal d’Alice et de Théo le narrateur psychothérapeute. Un vrai jeu du chat et de la souris. Comme Théo, on est curieux de savoir pourquoi Alice ne parle plus. Pourquoi elle est devenue mutique comme Alceste d’Euripide. On navigue entre passé et présent entre interrogations et révélations… on essaie d’y voir clair et on se plante complètement ! Un suspens très bien étudié pour notre plus grand plaisir.

Par Isa