Bédarieux

La Ligue des droits de l’Homme s’implante à Bédarieux

Véronique Drouin, Nicole Martinez, Christiane Boissieu-Dedieu, Angèle Prieto et Francine Svendsen sont toutes les cinq impliquées dans la vie de la ville de Bédarieux. Elles se connaissent parce qu’elles fréquentent les mêmes associations de la ville certaines sont même voisines. Véronique et Nicole ont pour voisin Philippe Laville qui est aussi le délégué national de la Ligue des droits de L’Homme. Christiane Boissieu-Dedieu a été membre de la section de Béziers. Révoltées par les violences qui privent de leurs droits les plus démunis et, parmi eux, les femmes et les enfants qui en sont souvent les premières victimes. Elles sont aussi conscientes de l’injustice sociale, des discriminations, du racisme, de l’antisémitisme, de la xénophobie qui perdurent dans notre société, c’est donc tout naturellement que leurs réflexions les ont portées à vouloir agir localement et apporter leurs modestes contributions. C’est aussi au regard de l’accueil fait aux migrants, qui interroge sur l’application des valeurs de notre République que Véronique, Nicole, Christiane, Angèle et Francine ont souhaité jeter les bases d’une section de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) à Bédarieux. La section a été légitimée le 12 janvier 2019 par le comité central de la LDH.
« Ce mouvement citoyen est respectueux de la diversité de ses membres. Il entend répondre aux défis causés par les tumultes et soubresauts d’un monde en perpétuelle recherche de ses valeurs philosophiques et spirituelles qui lui échappent et rendent chaotique le quotidien de nombreux êtres humains », dit Francine Svendsen.
Christiane Boissieu-Dedieu, présidente de la section, apporte des précisions quant à la mission de la LDH de Bédarieux. Elle souhaite entretenir de manière totalement indépendante, des rapports avec les pouvoirs publics, les associations et les syndicats et désire mettre en place des actions collectives et des rassemblements unitaires, avec deux règles : le refus des exclusives et le respect des partenaires que ce soit dans les prises de décisions ou les initiatives. C’est aussi dans l’accompagnement scolaire que l’équipe de Bédarieux pourra intervenir en apportant sa contribution à l’éveil de la citoyenneté grâce par exemple à un jeu mis en place par la LDH nationale. Christiane Boissieu-Dedieu proposera un partenariat avec les établissements scolaires.
Véronique, Nicole, Christiane, Angèle et Francine estiment que le chantier est ouvert ; pour elles il est le commencement d’une aventure, certes pleine de doutes et de défis à relever, mais aussi d’espérance pour un monde plus juste.
Une des premières initiatives de la section de la Ligue des droits de l’Homme de Bédarieux sera l’organisation, en mai, de la venue de Pinar Selek, écrivaine et sociologue. Ses travaux et ses combats portent sur le droit des minorités, notamment kurde, et des exclus de la République turque. Véronique Drouin décrit Pinar Selek comme une féministe, pacifiste, une femme d’action et de conviction, une chercheuse et une militante. Pinar Selek a été arrêtée en 1988 car elle a refusé de livrer à la police l’identité de militants kurdes sur lesquels elle conduisait ses travaux de sociologue. Après 3 acquittements, la Cour de cassation turque s’acharne et obtient le 24 janvier 2013 sa condamnation à perpétuité. Réfugiée en France depuis fin 2011, elle a obtenu la nationalité française en septembre 2017. Pinar Selek a été élue au comité central de la Ligue des droits de l’Homme en 2017.

Autour de sa venue, plusieurs rencontres, conférences, projections de films, soirées contes seront organisées. Le programme complet est en cours de finalisation (que vous trouverez dans le prochain numéro C le Mag de mai).
Par Steph

Jeunes élus

Les nouveaux élus juniors de la ville de Bédarieux se sont retrouvés pour leur première séance le 12 octobre, leur investiture officielle aura lieu le samedi 19 novembre 2016. Elus pour 2 ans, ils travaillent sur des projets abordant de nombreuses thématiques, comme les loisirs et les festivités, l’aide sociale, la solidarité, ou encore les aménagements.