Nintendo Switch

Mario & cie, c’est party !

Super Mario Party est le onzième jeu de la série datant de l’ère de la Nintendo 64. Le jeu reprend la recette originale du mode classique et ajoute de nombreuses façons de jouer aux différents mini-jeux. Regardons en détail ce que le jeu peut nous offrir !

Le jeu propose différents modes qui mettent en scène pas moins de 80 mini-jeux multijoueurs, courts et dynamiques. Qu’ils soient basés sur les réflexes, la mémoire, la technique ou encore le rythme, la plupart de ces mini-jeux sont amusants et facilement pris en main. Ils sont donc très accessibles à tous les types de joueurs, ce qui est parfait pour un jeu de soirée ! Bien que ces mini-jeux puissent être enchaînés dans le mode éponyme, la plupart des autres modes du jeu permettent des challenges supplémentaires.

Dans les modes Classique et Coopératif, le challenge est d’amasser des pièces. Ces dernières pourront être dépensées afin d’acheter des objets ou des étoiles. La partie se déroule sur un des quatre plateaux, style « jeu de l’oie », c’est-à-dire que les personnages avancent de case en case en fonction du lancé de dé. On enchaîne ainsi entre 10 et 30 tours de jeu dans une partie. Une fois que les 4 joueurs ont joué leur tour, ils s’affrontent dans un mini-jeu pour amasser des pièces. Pour acheter des objets ou des étoiles il suffit simplement de passer devant le point de vente, alors que sur les autres cases du plateau il faut s’y arrêter pour déclencher leurs effets. On peut alors choisir de foncer vers la case étoile ou d’empêcher les autres d’y accéder ! Nouveauté de ce Mario Party, chaque personnage parmi une vingtaine a son propre dé en plus du dé à 6 faces classique. Chaque dé est équilibré : celui qui a de gros avantages a également de gros inconvénients (par exemple, un dé avec une face 10 possède aussi une face -3 pièces). Cela ajoute une dimension stratégique dans le choix du personnage et lors de l’utilisation de son dé en fonction de son positionnement sur le plateau et des cases alentours.

Le mode Coopératif qui a le même but (amasser des pièces pour acheter des étoiles) mérite aussi notre attention, c’est celui qui m’a le plus amusé ! Au lieu d’être seul contre 3 autres joueurs, ce sont deux équipes de deux joueurs qui s’affrontent. Les règles de déplacement sont ainsi modifiées, le chemin prédéfini par des cases reliées entre elles n’existe plus. Ici, chaque carré du plateau est une case où l’on se déplace librement, toujours en fonction du résultat des dés. Autre changement, c’est la somme des lancés des deux joueurs de l’équipe qui est prise en compte. Là où cela devient stratégique, c’est que nous devons avancer d’exactement le nombre de cases indiqué par le lancé. Impossible donc d’atteindre toutes les cases en un seul lancé ! Par exemple, si la case étoile se trouve à 10 cases de vous, et que vous faîtes 11, il est impossible de l’atteindre (car ici il faut impérativement s’arrêter dessus). Avec 14, c’est possible en revenant sur ses pas ! Il arrive souvent que l’on ne puisse pas s’arrêter sur la case désirée, il faut donc bien étudier le terrain avant de choisir le dé que l’on va lancer !
Dans ces deux modes il y a la possibilité de recruter un autre personnage et de récupérer son dé spécial en plus d’un bonus lors de nos déplacements. Cette fonction est très intéressante, car elle donne un réel avantage à celui qui possède des alliés et permet ainsi une course dans la course !

Les autres modes de jeux sont vraiment différents de ce que la série nous a proposé jusqu’alors. Le mode Descente en Rafting permet aux quatre joueurs de progresser sur une rivière dans un pneumatique. Il faut avoir de la synchronisation pour ramer ensemble et ne pas se cogner sur les rives et perdre du temps. En effet, le temps est restreint pour descendre la rivière, si le compteur arrive à 0, c’est fini. Heureusement, la rivière est parsemée de ballons qu’il faut éclater en les percutant avec le bateau pour déclencher un mini-jeu. Il faut alors faire le meilleur score dans ces mini-jeux coopératifs afin d’ajouter du temps au minuteur ! Coordination et esprit d’équipe sont importants dans ce mode de jeu ! Mais, ne vous inquiétez pas, si vous préférez la compétition, le mode Bingo devrait vous plaire. Ici, remporter un mini-jeu va vous rapporter un jeton permettant de remplir votre grille, gagner le plus de mini-jeux pour progresser dans votre bingo et empêcher les autres de le faire !
Si vous êtes plus branché musique, la Scène Rythmique est peut-être faite pour vous ! Il vous faudra enchaîner trois mini-jeux de rythme : secouez la manette au bon moment pour marquer des points et avoir le meilleur score !
Enfin, le mode en Ligne vous permet d’affronter des joueurs du monde entier dans des mini-jeux en série.
Le dernier pour la route, un mode « solo », qui vous fait jouer les 80 mini-jeux à la suite sur la Route du Défi : 80 cases à la suite, une case par mini-jeu, chaque mini-jeu débloquant le suivant… Simple mais efficace.

La variété des modes de jeux est donc au rendez-vous et le nombre de mini-jeux plutôt conséquent. Le jeu présente tout de même un très gros défaut : il est vite répétitif. Car 80 mini-jeux c’est bien, mais dans les faits ce n’est pas tout à fait le cas car ils sont classés par type d’affrontement (Chacun pour soi, 1 contre 3, 2 contre 2 ou Coopératifs). Concrètement, dans le mode Coopératif, les mini-jeux « 1 contre 3 » et « coopératifs » ne peuvent pas apparaître, ce qui réduit le nombre au total.
En conclusion, le jeu est plutôt réussi et permet de passer une heure sympathique en famille ou entre amis. C’est tout ce que l’on demande à un Mario Party !

Par Nat