Dans

Dans son silence

de Alex Michaelides

Alice, jeune peintre britannique en vogue est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte de sang devant son mari, assassiné. Aussitôt arrêtée, Alice ne prononce plus jamais le moindre mot, même au tribunal. Elle est jugée mentalement irresponsable et envoyée dans une clinique psychiatrique. 

Un récit croisé entre le journal d’Alice et de Théo le narrateur psychothérapeute. Un vrai jeu du chat et de la souris. Comme Théo, on est curieux de savoir pourquoi Alice ne parle plus. Pourquoi elle est devenue mutique comme Alceste d’Euripide. On navigue entre passé et présent entre interrogations et révélations… on essaie d’y voir clair et on se plante complètement ! Un suspens très bien étudié pour notre plus grand plaisir.

Par Isa