Aniane

The Escape Game is afoot !

C le Mag vous invite vivement à prendre connaissance du document ci-joint… Il pourra vous servir au cours du jeu-enquête, dans l’esprit Escape Game : « La très étrange affaire de l’Observatoire d’Aniane ». Passionné par la police scientifique et les héros imaginaires, tels que Sherlock Holmes, le Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique (C.I.S.T.) s’est fait connaître dans toute la francophonie pour ses enquêtes incroyables et ses collections étonnantes. Une aventure à vivre entre amis ou en famille, drôle et pleine de surprises.

Par Frédéric Feu

Pour vous en exclusivité la traduction de la lettre de S.H. :

Environs de Montpellier, Mai 1894

Cher professeur,

Comme vous le savez déjà par ma précédente lettre, je me suis aventuré dans l’enceinte du nouvel Observatoire astronomique d’Aniane.
Je voulais comprendre pourquoi il a été créé par le tristement célèbre Moriarty, quelques mois avant que je débarrasse le monde de ce sinistre “Napoléon du crime” en le précipitant du haut des chutes de la cascade de Reichenbach en Suisse.

Le professeur Moriarty, dois-je vous le rappeler, est connu pour ses publications en astronomie et astrophysique. Il a publié aux mêmes éditions scientifiques que vous, sa thèse sur le mouvement des météores (“The Dynamics of An Asteroid”).
Je pressentais pourtant que l’observatoire servait aussi à la dissimulation d’un de ses nombreux méfaits souvent spectaculaires. Et j’ai eu bien raison !
Grâce à vos expertises des échantillons que je vous ai envoyés, j’ai donc la confirmation que la piste dont je vous ai fait part, aussi impressionnante soit elle, est un leurre !
J’ai recruté les enfants de 6 à 12 ans, pour aider et, loupes à la main, ils ont abouti aux mêmes conclusions que vous. Leurs parents ont également découvert des faits surprenants. Je ne peux vous en dire plus ici. Watson n’étant pas au courant et croyant toujours à mon décès en Suisse dans ma lutte contre Moriarty, si vous le rencontrez ne divulguez pas mon secret… Je suis chez ma mère qui, je vous le rappelle, est française, bien caché en Occitanie, en attendant que les lieutenants de Moriarty oublient un peu leurs envies de vengeance.

Je tente de peindre à la manière de mes célèbres ancêtres, dont j’ai vu récemment leurs tableaux dans différentes collections à Avignon et Montpellier.
J’aime les longues promenades dans la garrigue, à Saint-Guilhem-le-Désert, Montpeyroux, Saint-Saturnin, Clermont-l’Hérault, Lodève… aux côtés de mon chien, un berger de Shetland, cadeau envoyé ici par mon frère Mycroft avec mes affaires personnelles.
Mais la lande m’appelle. Hyde Park et la Tamise me manquent et je ne tarderai plus à renter à Londres.

Cher ami, je vous en conjure, prenez garde que cette lettre ne tombe entre de mauvaises mains.
Si elle était publiée par un magazine sans scrupule, cela pourrait même faciliter grandement les recherches de nos concurrents dans cette affaire!

Avec mes sentiments respectueux. Longue vie à la Reine !

Sherlock Holmes

Texte original en anglais :

In the vicinity of Montpellier
May, 1894
Dear professor,

As you already know from my previous letter, I ventured into the enclosure of Aniane’s bright new Astronomic Observatory.
I wanted to understand why it had been created by the infamous Moriarty, a few months before I rid the world of this sinister « Napoleon of crime » by precipitating him down the Reichenbach waterfalls in Switzerland.

The professor Moriarty, let me remind you, is famous for his astronomy and astrophysics publications. He published in the same scientific editions as you, his thesis about meteor movement: « The Dynamics of An Asteroid ».
I sensed however, that the Observatory could also serve to conceal one of his many spectacular wrongdoings. And I was right!
Thanks to the examinations you carried out on the samples that I sent you, I have, therefore, confirmation that the trail which I mentioned to you, as impressive as it may be, is a lure!
I have recruited 6 to 12 year old children to help me and, magnifying glass in hand, they have come to the same conclusions as yourself. Their parents have also discovered surprising facts. I can’t tell you more here …
If ever you meet Watson do not disclose my secret to him… I am visiting my mother, she is, let me remind you, French and well hidden in Occitanie, waiting for the Moriarty lieutenants to forget a little their sense of revenge.

I’m trying to paint as my famous ancestors used to, having recently seen their paintings in Avignon and Montpellier.
I like the long walks through the scrubland in Saint-Guilhem-le-Désert, Montpeyroux, Saint-Saturnin, Clermont-l’Hérault, Lodève… with my dog, a Shetland sheepdog by my side, a present sent here to me from my brother Mycroft along with all my personal effects.
But the moor is calling me … I miss Hyde Park and the Thames, and won’t be long in coming back to London.

My dear friend, I beseech you, take care that this letter does not fall into the wrong hands. If published in a non scrupulous magazine, it could even significantly facilitate the research on this case for our competitors!

With my highest consideration. Long live the queen!

Sherlock Holmes

 

tarzan

Après de longs mois de préparation (assistées par l’ONF), Nicole (en rouge) et Cathy ouvrent à Aniane “Accrodiable Aventure”. « D’arbre en arbre, découvrez en famille les cinq parcours comme le “diablotin” et “l’ensorceleur”. Profitez de notre espace ombragé, rafraîchi par une rivière, pour passer l’été ! »
Contact : 07 69 67 68 97

Motofan

A Aniane dans la “Z. A. E. La Terrasse” est installé “Charly’s Motors Bikes” où Eric entretien, répare et vend des cycles, cyclos et motos. « Chaque année en Aveyron, je participe au rassemblement “des motards du viaduc” le premier week-end de juillet, afin d’apporter notre soutien à la lutte contre la mucoviscidose.»
Contact : 06 19 26 65 91