Distorsion Dictature

On vous a déjà parlé de la revue Distorsion, celle-ci s’attache à chaque numéro à choisir un thème général, dans ce “petit” dernier, c’est celui de la dictature qui est dans la place, ô combien d’actualité dans un monde toujours plus sanglé dans l’uniforme ! Toujours au même chouette format, avec une superbe mise en page, des couleurs flashy qui rayent les zœils comme il se doit, pas de risque de s’endormir à cette lecture au sommaire hyper chargé en tarés de tous bords : le cinéma sous le joug de Marcos aux Philippines, Le Petit Führer français Jacques Doriot (excellent documentaire à voir, vive Arte, pour toujours !), un article au sujet du black metal national-socialiste (voilà ce qu’on appelle un paradoxe absolu !), l’esthétisme nazi au Japon, les lézards fascistes de science-fiction, les détournements cinématographiques d’Hitler, vous voyez le genre ? Tout ça écrit avec la dose de vitriol obligatoire, des connaissances poussées en cinoche, bande dessinée e tutti quanti (ah oui, tiens, on a aussi Mussolini et Cinecitta !) et illustré de main de maîtres absolus dans l’art du foutraque. On a beau faire tous les efforts du monde pour détester les revues culturelles, non, y a pas, on accroche toujours autant avec “Distorcheun” ! L’essayer c’est l’adopter ?!

Par Guillaume Dumazer

Laisser un commentaire

Close
loading...